Aller au contenu principal

Vous êtes ici

Claudio Bettinelli

percussions

Claudio Bettinelli obtient son certificat d’études supérieures du CNSMD de Lyon en 2002 (mention Très Bien à l’unanimité, classe de J. Geoffroy). Sa démarche créatrice incite le jury à lui décerner une mention spéciale “originalité du programme” à cette occasion et il reçoit un prix spécial “originalité des instruments” au concours international de percussions de Genève.
Très ouvert musicalement, il affectionne de vivre des expériences très diversifiées en ce domaine, touchant aussi bien la musique classique que la musique contemporaine, ou le théâtre musical, l’improvisation, ou encore la musique assistée par ordinateur.
Il a collaboré avec le centre Tempo Reale (fondé par Luciano Berio), l'Orchestre National de Lyon, l’Opéra national de Lyon, Musicatreize, l’ensemble Odyssée et a participé pendant trois ans au Festival UBS de Verbier (Suisse). Il est percussionniste de l'Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Daniel Kawka, avec lequel il a créé plusieurs œuvres de compositeurs d’aujourd’hui (notamment Non de Zad Moultaka…).
Il est cofondateur du Trio de Bubar, trio de percussions invité à la Biennale Musiques En Scène (Lyon), la Cité de la musique, les Festivals Fruits de Mhère,  Ecouter Voir, Musiques libres, Musiques démesurées, Collinarea (Italie), Tblissi (Georgie) ou encore IPEW (Croatie). Le trio de Bubar a créé des œuvres de Gérard Pesson, Vincent Raphaël Carinola et Stéphane Borrel.
Claudio Bettinelli fait également partie de l’ensemble Mezwej dirigé par Zad Moultaka, avec lequel il a créé plusieurs œuvres solistes et spectacles dont Déplacé avec le guitariste Pablo Marquez et le danseur Ziya Azazi ainsi que Tous les hommes dansent avec le ténor Marc Manodritta et le saxophoniste Joël Versavaud.
Attiré par  le rapport entre la danse et la musique, il a conçu la partie musicale de Fragile on  the edge, Cath 22 (chorégraphies : Jasna Vinovrski) et Energy (chorégraphies : Ziya Azazi).