Publié le

Revue de presse

Lire les critiques du disque dédié au Marteau sans maître de Pierre Boulez et B-Partita de Philippe Manoury sorti le 14 février 2020 !

« Pour ce qui concerne l’interprétation bourgeonnante […] qu’en donne l’Ensemble orchestral contemporain, on peut parler d’« évolution ».
Le Monde | 08.03.2020 : Boulez-Manoury, Evolution, not revolution

« Loin d’une austérité revêche, la version chantée par Salomé Haller surprend par sa sensualité, sa pulsation, l’envoûtement sonore […]. »
Valeurs Actuelles | 26.03.2020 : Le Marteau sans maître, B-Partita

« S’ajoute à cela une définition de l’enregistrement très fine et soignée qui permet de goûter au talent de certains membres de l’Ensemble orchestral contemporain […]. »
Anaclase | 28.03.2020 : Pierre Boulez – Philippe Manoury, œuvres pour ensemble

« Ce nouvel album de l’Ensemble orchestral contemporain est précieux à plus d’un titre […]. L’EOC nous livre une interprétation plus incarnée et plus juilatoire du Marteau sans maître. »
ResMusica | 30.03.2020 : L’EOC consacre la filiation Boulez-Manoury

« L’Ensemble orchestral contemporain propose une nouvelle parution superbement enregistrée avec Salomé Haller. »
Classique c’est cool ! | 30.03.2020 : Boulez – Manoury / Le Marteau sans maître – B-Partita

« Pizzicato réitérés à l’infini, volutes en spirales évoquant Répons et un usage de l’électronique d’un raffinement dont le compositeur a le secret constituent les fondements d’une œuvre qui prend toute son ampleur poétique […], d’une beauté énigmatique. »
Classica | 05.2020 : ****         

« Outre la partie de violon solo tenue avec une incontestable virtuosité par Gaël Rassaert, on apprécie une fusion très organique entre l’ensemble et l’électronique, dont la pyrotechnie […] est spectaculaire et plutôt euphorisante. »
Diapason | 05.2020 : 4 diapasons

« Sous la baguette d’un fidèle, Daniel Kawka […], ce « nouveau » Marteau possède une énergie rare. L’auditeur, proche des instruments, se trouve aussitôt immergé dans une toile sonore bigarrée […].  »
Muzikzen | 01.05.2020 : Expressionisme boulézien, jubilation chorale pour Le Marteau sans maître

« L’excellence des instrumentistes de l’Ensemble orchestral contemporain et la direction vivifiante de Daniel Kawka assurent le succès de la pièce.  »
Forum Opera | 06.05.2020 : Un Marteau en mémoire du maître


Enregistré en mai 2019 au Château de Goutelas, centre culturel de rencontre, ce nouveau disque de l’EOC propose une nouvelle lecture, plus vivante et actuelle, du chef d’œuvre de Pierre Boulez, Le Marteau sans maître, mise en parallèle avec B-Partita, in memoriam Pierre Boulez de Philippe Manoury.

À retrouver ici sous le label col legno

Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, MFA Musique française d’aujourd’hui et l’ADAMI. En collaboration avec l’IRCAM-Centre Pompidou.