Les jeudis de la Villa

Bastien David, compositeur pensionnaire 2019/2020 à l’Académie de France à Rome, confie sa dernière création, Vendre le ciel aux ténèbres à l’Ensemble Orchestral Contemporain lors d’un événement d’exception à Rome.

Bastien David explore ici une utilisation particulière du basson qu’il nomme « jeu d’aspiration ». De sonorités inouïes en éclats vocaux, l’usage détourné du basson dessine une dramaturgie qui tente d’exprimer la folie des comportements humains. Le titre de la pièce, Vendre le ciel aux ténèbres, évoque la privatisation des espaces naturels et plus particulièrement le déploiement de satellites par milliers.

Après la résidence à La Chaise-Dieu, l’EOC présente Vendre le ciel aux ténèbres à l’Académie de France à Rome lors d’un concert déambulé dans les jardins de la Villa. Le programme de la soirée propose également un parcours autour d’œuvres composées par les professeurs de Bastien David et anciens pensionnaires de l’Académie de France à l’étranger : Bernard Cavanna, Yann Robin, Gérard Pesson et José Manuel López López.

Vendre le ciel aux ténèbres est ensuite reprise lors de deux concerts en janvier et février 2021 dans le cadre de concerts partagés avec l’Ensemble 2e2m.