C’est dans le calme et la quiétude de l’Auditorium Cziffra, niché au coeur de la Haute-Loire, que l’Ensemble Orchestral Contemporain est accueilli depuis 2020 par le Festival de La Chaise-Dieu pour un compagnonnage artistique pensé et articulé sur trois saisons.

Après deux premières étapes de travail, respectivement en septembre 2020 et juin 2021, le troisième volet se déroulera du 28 février au 4 mars 2022, concluant ainsi ce premier cycle de travail en commun. Si ces trois semaines de collaboration dédiées au partage musical, permettent un travail intense de création musicale entre chef, compositeurs et musiciens, elles sont aussi l’occasion de moments privilégiés d’échanges et de rencontres avec la jeune génération. Des actions culturelles conduites avec l’internat d’excellence du collège de La Chaise-Dieu, les collèges de la région ou encore le Conservatoire Massenet de SaintÉtienne sensibilisent les jeunes oreilles à la musique d’aujourd’hui et à celle de demain.

 


 

Regards croisés
sur la résidence

“Initié en 2018 avec Daniel Kawka autour d’un programme de musique française de Debussy à Michaël Levinas, le compagnonnage artistique avec l’EOC s’est intensifié en 2020 avec l’arrivée de Bruno Mantovani, dont je suis heureux et fier d’accompagner le projet musical qui conjugue ambition et générosité. Pour le festival de La Chaise-Dieu, dont la mission consiste à articuler chaque année un large éventail de répertoire à des lieux patrimoniaux d’exception au coeur de la Haute-Loire, la présence dans la Loire d’un ensemble dédié à la musique de notre temps est une opportunité unique de multiplier, à la manière d’un laboratoire de projets, les résidences de création – comme celles déjà menées en septembre 2020 avec Bastien David et Édith Canat de Chizy et en juin 2021 avec Alain Louvier, Philippe Manoury et Alessandro Solbiati -, mais aussi d’imaginer ensemble des projets de concerts originaux, comme la soirée donnée en août dernier en écho musical aux peintures de Nicolas de Staël présentées au Centre d’art moderne et contemporain « Le Doyenné » de Brioude. Je souhaite à tous les musiciens de l’EOC une bonne saison 2021/2022 et j’ai hâte de les retrouver pour de nouvelles aventures casadéennes en mars prochain ! “

Julien Caron
directeur général du Festival de La Chaise-Dieu

 

“La vie d’un artiste ressemble souvent à un tourbillon. Entre programmes à étudier, répétitions, concerts, promotion, enregistrements, l’instrumentiste, le chef d’orchestre ou le chanteur ont rarement le temps d’aborder leur métier avec sérénité. Rares sont donc les périodes disponibles pour le questionnement et l’introspection qui sont pourtant nécessaires à l’accomplissement de tout musicien. Les résidences permettent précisément de réaliser un travail en profondeur mais aussi de tisser des liens plus étroits avec le public. Julien Caron est un directeur de festival dont j’admire depuis toujours les choix de programmation. Exigent dans son éclectisme, il fait aussi preuve d’une attention toute particulière à la notion de transmission qui m’est si chère. Les semaines où l’EOC est présent à La Chaise-Dieu sont consacrées à l’étude de nouveaux répertoires mais aussi à des échanges multiformes avec les spectateurs. La relation forte qui unit ces deux acteurs culturels de la région Auvergne-Rhône-Alpes repose sur un partage de nombreuses valeurs communes et notamment de notre volonté de rendre l’utopie de la création accessible au plus grand nombre.”

Bruno Mantovani
directeur artistique et musical de l’EOC