Effectif détaillé cor / trompette / trombone / percussion / harpe / 2 violons / alto / violoncelle / contrebasse

Création EOC 

Date de création 2012

Date de composition 2012

Durée 8 minutes

Editeur Ricordi

Commanditaire Ensemble Orchestral Contemporain

Cette œuvre est inspirée du poème Nocturne écrit par le poète lyrique Alcman au milieu du VIIème siècle avant J.C. Il décrit une scène nocturne très suggestive dont le titre EUDOUSI (« ils dorment ») désigne le sommeil où plongent tous les éléments de la nature : les animaux, les vallées, les ravins, la mer mais aussi les monstres qui habitent les cauchemars des hommes. Les humains sont absents de cette scène nocturne où le monde de la nature doit se reposer. Le sommeil agit comme un charme, par magie et apaise les esprits adverses, les contradictions de la journée, les contrastes de couleurs. Dans la nuit, tout semble uniforme et au repos. Le sommeil attire irrésistiblement et désespérément chacun des éléments et les réduit au silence.

Les instruments expriment en musique les nuances infiniment subtiles des mots d’Alcman chantés par le baryton. Le texte est en italien avec quelques mots en grec qui consistent en un rappel à l’ancien et au magique. L’ensemble participe au rituel d’évocation et de contemplation de la nuit en suivant la structure formelle du Nocturne (A-B-A). De la même façon, Alcman commence son poème avec l’incipit EUDOUSI, continue avec une partie intermédiaire et le termine avec la reprise du titre.

Giorgio Battistelli