Après des études supérieures au CNSMD de Lyon, dans la classe de J. Geoffroy, Claudio Bettinelli obtient en 2002 son certificat avec mention très bien à l’unanimité. A cette occasion, le jury lui décernera une mention spéciale pour « l’originalité du programme ». Cette même année, il reçoit également un prix spécial pour « l’originalité des instruments » au Concours International de Percussions de Genève.

Très ouvert musicalement, il vit des expériences très diversifiées touchant aussi bien la musique classique que la musique contemporaine mais aussi le théâtre musical, l’improvisation, ou encore la musique assistée par ordinateur.

Il collaborera, entre autres, avec le centre Tempo Reale fondé par Luciano Berio, l’Orchestre National de Lyon, l’Opéra national de Lyon, Musicatreize, l’Ensemble Odyssée, et participera pendant trois ans au Festival UBS de Verbier (Suisse).

Il est percussionniste soliste de l’Ensemble Orchestral Contemporain avec lequel il créera plusieurs œuvres de compositeurs d’aujourd’hui et effectuera plusieurs enregistrements. Il fait également partie de l’ensemble C-Barré dirigé par Sébastien Boin et de l’ensemble Mezwej dirigé par Zad Moultaka, avec lequel il aura l’occasion de créer plusieurs œuvres en tant que soliste.

Attiré par le rapport entre la danse et la musique, il a conçu la partie musicale de Fragile on the edge et de Cath 22 de la chorégraphe Jasna Vinovrski ainsi que celle d’Energy et de Bolero du chorégraphe Ziya Azazi.

Ses recherches pédagogiques l’amènent également à développer des outils insolites, impliquant souvent les nouvelles technologies, avec le souhait de sensibiliser un public plus large aux potentialités de la musique d’aujourd’hui.