Fabrice Jünger est diplômé des Conservatoires de Lyon et Genève en flûte traversière, musique de chambre, composition, écriture, analyse, esthétique, musiques acousmatiques et synthèse sonore. Il est également diplômé d’état d’enseignement spécialisé de flûte traversière.

Il développe donc depuis toujours une activité à la fois d’interprète, compositeur et pédagogue, notions qui se nourrissent mutuellement.

Flûtiste de l’Ensemble Orchestral Contemporain depuis son origine, il interprète aussi comme soliste les grands concertos d’aujourd’hui (Dufourt, Manoury, Eotvos, Boulez, Canat de Chizy, …) En 2009, le CD dans lequel il interprète Antiphysis de Dufourt reçoit un diapason d’or et une nomination aux Victoires de la Musique Classique et son Memoriale de Pierre Boulez (paru chez Naïve en 2012) a été félicitée par la critique.

Sa longue collaboration avec le Grame (Lyon) l’a amené également à se spécialiser dans les musiques mixtes et à développer ainsi un répertoire pour flûte 2.0, instrument augmenté par l’intermédiaire de l’informatique qui en décuple le potentiel expressif. De nombreux compositeurs écrivent pour lui tandis qu’il crée également tout un répertoire pour ce dispositif.

C’est en travaillant avec des personnalités comme Eliott Carter ou Edison Denisov qu’il décide de se consacrer autant à l’interprétation qu’à la création. Il compose alors des pièces de concerts et des spectacles alliant musique et visuel. Il collabore ainsi avec les compagnies de danse Deloche et Hallet Eghayan sur plusieurs créations, l’Opéra de Lyon, Asian cultural Center (Corée du Sud) et reçoit de nombreuses commandes avec ou sans électronique.

Il compose aussi des œuvres pédagogiques destinées à sensibiliser le grand public aux enjeux esthétiques de la création musicale d’aujourd’hui dont certaines sont publiées aux éditions Notissimo (Leduc) et Mômeludies.

Depuis 2005, il est engagé dans le développement des échanges culturels entre la France et la Pologne. Il devient ainsi membre de l’Union des compositeurs polonais en 2019. Parallèlement, il développe depuis 2010 son propre concept des “Siestes Musicales”, qui permettent au public allongé au milieu d’un dispositif électro-acoustique de se familiariser ou bien d’écouter autrement des œuvres du répertoire mixte contemporain ou créées pour cette occasion. Il désire ainsi favoriser d’autres formes de concert avec comme but une écoute optimale, soit très affutée soit aux limites de notre inconscient.

Dernier enregistrement Chaîne Dailymotion

Visiter son site

Agenda

Passés